Recherche Accueil Crédits Les liens Plan du site Office de Tourisme d'Arles
Vous êtes dans : Arles > Arles ville > Cité > Cité épiscopale

Cité épiscopale

Edifices du site :

Archevêché
Cloître Saint-Trophime
Eglise Saint-Trophime

Personnages

Saint Trophime

Oeuvres

Chapiteau byzantin à bélier

Présentation

Dessin de la cité épiscopale aujourd'hui


Vue aérienne de la cité


La cité depuis la tour de l'hôtel de ville
La communauté chrétienne d’Arles édifie, peut-être dès le IVe siècle, un premier groupe épiscopal à l’angle sud-est du quartier de l’Hauture. Cette cathédrale est transférée au Moyen Âge à proximité de l'ancien forum, sous le vocable de Saint-Étienne.

Au XIIe siècle, l'ensemble est reconstruit et comprend la primatiale Saint-Trophime, l’archevêché, ainsi que les bâtiments canoniaux, nécessaires à la vie communautaire des chanoines. Ceux-ci sont organisés autour d’un cloître dont la construction ne se terminera qu’au XIVe siècle.

Les sculptures du portail roman et celles des deux galeries romanes du cloître, d’une exceptionnelle qualité, comptent parmi les fleurons de l’art roman provençal.

Au XVIIe siècle le palais épiscopal est reconstruit, des modifications sont apportées à l’église et aux bâtiments des chanoines.

Enfin, au XVIIIe siècle, on édifie la grande façade classique que l‘on peut admirer depuis la place de la République.

Cet ensemble au passé prestigieux demeure d’un intérêt de tout premier ordre, en matière d’histoire et d’architecture de l'Église d'Arles.

En savoir plus

Découvrir

Présentation
Description
Localisation
Conditions de visite
Histoire

 

Approfondir
Tous

Le Palais archiépiscopal d'Arles
Patrimoine en chantier : la cité épiscopale
Le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle

Images
Toutes
Bibliographie
Tous

Les Maisons du prévot d'Arles